Le Parrain - Critique du film
Le Parrain – Critique du film

Le Parrain – Critique du film

0 Shares
0
0
0

Victorieux de trois Oscars, dont celui du meilleur film, Le Parrain a été sélectionné pour huit autres Oscars. Fruit de l’imagination de l’auteur populaire Mario Puzo, le film est considéré comme le chef-d’œuvre de la carrière de réalisateur de Francis Ford Coppola. D’une profondeur intrigante, il offre au public un regard sur le monde souterrain bien connu des foyers d’activité criminelle new-yorkais en guerre. Par conséquent, Le Parrain a transformé toute une série d’acteurs relativement inconnus en vedettes hollywoodiennes, dont James Caan, Al Pacino et Robert Duvall (tous trois nommés pour le meilleur second rôle). En outre, Marlon Brando a probablement livré l’interprétation la plus inoubliable de sa carrière. Le Parrain figure parmi les cinq premiers films de tous les temps et l’on peut affirmer qu’il est l’un des meilleurs films jamais réalisés.

Résumé du début du film

Le film s’ouvre alors que “Don” Vito Corleone (Marlon Brando) organise la fête de mariage de sa petite fille, où il amuse activement ses copains et ses associés de service. Michael (Al Pacino), le fils préféré de Vito, est revenu de la guerre (Seconde Guerre mondiale) et il est déterminé à faire quelque chose de différent de sa vie, et ses plans ambitieux n’incluent pas de s’engager dans l’entreprise familiale. Idéaliste dans l’âme, le jeune Michael attire sa petite amie Kay (Diane Keaton) en lui racontant des histoires inspirantes sur ce qu’il va faire de bien et d’honnête dans sa vie. Avec les yeux de Michael, le marché cible apprend les différentes techniques commerciales des membres de la famille et la structure de pouvoir de son système. L’aîné des enfants de Vito, Sonny (James Caan), est l’héritier présomptif du royaume de son père. Fredo (John Cazale), l’enfant du milieu, s’occupe de sa part des affaires, mais peu de gens le considèrent comme un adepte valable. Tom Hagen (Robert Duvall), un vieil ami de la famille avec qui Michael traite comme un frère, offre des conseils juridiques à la famille.

La vie est belle pour la famille Corleone jusqu’au jour où Vito est approché par un novice opportuniste nommé Virgil “Le Turc” Sollozzo (Al Lettieri), un chef ambitieux qui aspire à devenir le principal distributeur de stupéfiants interdits à New York. Il demande la véritable bénédiction du Don afin de pouvoir étendre ses procédures. Mais Vito voit une énorme différence entre les tâches conventionnelles de la mafia, à savoir les paris et la prostitution, et la profession moins noble consistant à commercialiser des médicaments dans les cours d’école et les communautés familiales. Le choix du Don de faire passer le ménage avant tout le reste entre en conflit direct avec le paysage changeant de son organisation.

Lorsque les familles de criminels en voie d’achèvement conviennent mieux à la proposition de service de Sollozzo, l’entreprise déclenche un dangereux problème entre les membres de la famille du crime qui se transforme rapidement en une guerre totale. Malgré les efforts de Vito pour mettre fin au problème à ses débuts, son précieux aîné, Sonny, devient la cible d’un assassinat par le crime organisé. Lorsqu’une tentative d’assassinat est perpétrée contre Vito, Michael est entraîné dans l’organisation familiale malgré ses réserves, et le motif dominant de la “famille initiale” l’incite à mener sa vie de la même manière que son père.

Critique du film

Histoire significative de la famille et des changements, de l’optimisme de la jeunesse et du matérialisme de l’âge adulte, Le Parrain est le meilleur film sur la mafia jamais réalisé, et probablement la dramatisation la plus efficace de tout le cinéma. Al Pacino n’allait pas tarder à donner suite à son efficacité magistrale avec Le Parrain II, et aussi de nombreux autres films dans les années suivantes, scellant définitivement sa place parmi les immortels d’Hollywood. Le Parrain est donc un film que tous les cinéphiles doivent voir au moins une fois. Communément considéré comme l’un des films composés les plus efficaces, il s’agit d’un “must” pour tout connaisseur de cinéma …

0 Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.